Florimont Un concentré de nature aux portes de l’Alsace et de la Franche-Comté

  • Florimont

Accueil du site > Pages Annexes > Conseil municipal du 4 sept 2014

Conseil municipal du 4 sept 2014

Rendez-vous a été donné avant la séance sur le lieu-dit « le petit pont » pour un exposé par J-Marie STAMPFLI des travaux envisageables.

Démission d’un membre du conseil

Mr le Maire donne lecture au conseil de la lettre de démission de Laura ASTIER. Les raisons invoquées pour ladite démission sont d’ordre strictement personnel.
Le conseil prend acte de la démission de Laura ASTIER.

Approbation du PV de la précédente réunion du conseil

Le PV de la réunion du conseil municipal du 26 juin 2014 est remis ce jour à chaque conseiller.
Complément d’information : Mme Denise YODER de la ferme du Coin du Bois a informé Mr le Maire d’une offre de remboursement à 100% pour l’installation d’une parabole sur les fermes isolées, pour l’accès internet et le téléphone. Info à relayer pour l’ensemble de nos fermes.
Le PV du conseil municipal du 26 juin 2014 est approuvé à l’unanimité

Toiture église

L’actuel devis de l’entreprise HELIAS concernant l’étanchéité du toit de l’église est en attente. L’entreprise sera contactée pour compléter ce devis par le chiffrage d’éventuels travaux de réparation de structure béton à l’aplomb des tourelles fraîchement rénovées. A suivre.

Travaux petit pont

J-Marie STAMPFLI gratifie le conseil d’un exposé technique détaillé sur les travaux envisageables. Devis établi par ses soins. Coût global estimé pour les matériaux – IPN, barrières galva … : 2753 euros HT. Devis approximatif pour réfection 47m de chemin avec une épaisseur de 18 cm de béton : 4150 euros. Suit un débat sur le devenir de ce chemin actuellement fermé à la circulation par arrêté du Maire. Un document de travail préparé par R. SCHERRER et J.D BRENGARTH sert de point de départ à la réflexion.
Pour terminer, C. MOROZE pose la question d’une éventuelle cession du chemin à l’exploitation agricole SOMMER, premier utilisateur. Voir aussi possible cession à l’Association Foncière. A suivre.

Contrat d’embauche Anthony BIANCO

R. SCHERRER avait suggéré au dernier conseil un possible plan d’embauche. Entre temps, il a profité du dispositif « Emploi Avenir » pour signer un contrat assorti d’un plan de formation avec suivi. La charge financière pour la commune est limitée à 550 € par mois, le complément étant pris en charge par l’Etat.
Le conseil entérine la décision d’embauche d’Anthony BIANCO.

Rentrée scolaire 2014

Les institutrices au complet ont pris les enfants en charge dans de bonnes conditions. Les menus travaux demandés dans les salles de classe ont été effectués. Les ordinateurs supplémentaires demandés pour les élèves seront fournis dès que possible.
Mme MOROZE, accompagnatrice employée par l’entreprise KUNEGEL, souligne la quasi impossibilité, avec 47 petits cette année, de tenir exactement les nouveaux horaires proposés par l’équipe enseignante du RPI puis entérinés par la municipalité précédente et l’Inspection Académique.
Mr BRENGARTH fera une tournée de bus complète avec Mme MOROZE pour faire un état des lieux. A suivre.

Dossier ruine HUMBERT

Mr SCHERRER a rencontré Mr HUMBERT samedi dernier. Le contact fut positif. Une 1ère solution a été envisagée sous forme de rachat par la mairie, au prix du terrain diminué des frais de destruction de la maison en ruines. Au final Mr HUMBERT va entreprendre lui-même les travaux de démolition, qui commenceront samedi prochain.

Chemin vers Le Moindry

Mr le Maire demande à Arnaud SOMMER d’accélérer la prise en charge des travaux nécessaires dans ce chemin appartenant à l’association foncière. Mrs SCHERRER et BRENGARTH ont constaté sur place le ravinement important qui canalise les eaux de ruissellement jusqu’en bas du chemin, à la façon d’un lit de rivière. La commune, de son côté, re-examinera la possibilité d’un captage plus adapté à l’arrivée sur la rue de Courtelevant.
Discussion à mener entre Mrs A. SOMMER, JM. STAMPFLI, JD. BRENGARTH et A. BABE puis décision lors d’un prochain conseil.

Chemin devant ferme MOSER

Réfection nécessaire de 28.5 mètres du chemin passant vers la ferme MOSER. Largeur 3.2m. Béton à la charge de Mr MOSER : 1484€ ou 1749€ selon épaisseur, 15 ou 18 cm. Forfait de 520€ HT de pelleteuse à la charge de la commune.
Le conseil donne son aval pour la réfection d’une portion de chemin devant la ferme MOSER. La commune apporte son aide et Mr MOSER paye le béton.

Location de la chasse communale

En contrepartie d’un prix de location avantageux d’environ 1500 € par an, il est établi depuis plusieurs années que les chasseurs procèdent une fois par an au nettoyage des tranchées. Un repas est offert aux participants ; fournitures payées par la commune.
Un nombre suffisant de participants est requis pour assurer un nettoyage de qualité et pouvoir maintenir ce système de fonctionnement.

QUESTIONS DIVERSES

Inventaire travaux généraux avec priorité
Un document de synthèse reprenant l’ensemble des travaux nécessaire dans la commune est distribué à chaque conseiller. Un ordre de priorité est attribué à chacun des travaux. Ce document est appelé à être complété et rediscuté tout au long du mandat. Il sert de base pour au planning des employés communaux.

Distribution du « carnet de bord »
De même, comme promis par l’équipe en place, un document intitulé « carnet de bord » est remis à chaque conseiller. Il sera également consultable à tout moment par les conseillers au secrétariat de la mairie. Il permet à chacun d’eux de rester au courant des événements de la vie communale au fil des semaines et de vérifier l’état d’avancement de chaque dossier.

Atelier communal
Après consultation du SDIS Delle, il s’avère que la cuve – réserve d’eau – entre l’atelier et le monument aux morts, pourrait être supprimée si les hydrants du secteurs avaient un débit suffisant. Or des travaux de remplacement de certaines conduites d’eau du village sont prévus par la CCST, et devraient précisément améliorer leur débit.
La suppression effective de la cuve pourrait alors libérer une place précieuse en face de l’atelier, sachant que le projet de rénovation de l’ancienne cure par Territoire Habitat occupera une partie de l’espace entre la cure et l’atelier. A suivre.

Balades chevaux
Les rives de la Covatte ont été récemment piétinées près du grand pont derrière le transformateur. L’incident est mineur mais pose la question d’un cadre organisé par la commune pour accueillir ce type de balade.
Pour faire boire les bêtes, un endroit jadis utilisé à cet effet et nommé « l’abreuvoir » par les anciens semble particulièrement indiqué : il se situe en bord de la rue principale, entre la ferme GRUMBLATT et le pont sur la Covatte. Le terrain descend en pente douce vers la rivière, à proximité d’un tilleul.
Pour les balades en forêt, il serait peut être judicieux de prévoir des itinéraires tracés sous la responsabilité bienveillante de nos responsables bois, un peu à l’image de l’encadrement de la balade 4X4 du club de Grandvillars, organisée récemment. Question à revoir.

Arbres à abattre
Il est prévu depuis un temps certain d’abattre quelques arbres sur les hauteurs surplombant les constructions de la rue de Saint André. Ils ont déjà été marqués par le garde. Mr André JOBIN veillera à ce que l’abattage se fasse encore cette année.

Aide personne âgée La municipalité est intervenue pour venir en aide à une personne âgée du village. Des mesures urgentes de sauvegarde ont dues être prises. Mr le Maire s’est impliqué avec énergie pour aider cette personne. Il a fallu remettre sa situation administrative en ordre puis l’aider à remettre son logement dans un état décent. Précisons que la commune n’a pas été impliquée financièrement. Après cette première aide d’urgence, une action de solidarité est envisagée pour la réfection indispensable du toit de la propriété. L’entreprise BINKERT a été sollicitée pour une première estimation des travaux.
Le CCAS de la commune aura certainement à jouer son rôle dans ce projet.

Association Mont Fleuri
Mr Gérard SAUNIER, président de l’association Mont Fleuri, présente au conseil les modalités de déroulement du futur et proche « Marché des saveurs et des métiers d’antan » qui aura lieu dimanche 14 septembre. Pub avec 100 affiches et 1000 flyers, 43 exposants, 21 tentes, 5 expositions, 150 repas, 25 voitures de collections, fléchage pour personnes handicapées, installation de points de branchement EDF… Mr SAUNIER ne ménage pas sa peine. Ponctuellement, le chemin du petit pont sera ouvert à la circulation le 14 septembre 2014.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF