Florimont Un concentré de nature aux portes de l’Alsace et de la Franche-Comté

  • Florimont

Accueil du site > Pages Annexes > Conseil municipal du 28 jan 2013

Conseil municipal du 28 jan 2013

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 janvier 2013


Le compte-rendu du conseil précédent, 20 déc 2012, est approuvé à l’unanimité.

Point sur le déneigement

Notre ouvrier communal, Mr Alain BABE, adresse une lettre à Mme le Maire. Elle en donne lecture au conseil : Mr BABE a été blessé par les propos tenus par certains à son encontre. Il a été critiqué au prétexte de passer trop de temps au déneigement. Ces avis inconsidérés ont affecté Mr BABE, au point qu’il envisage une mutation dans un autre village, à moins qu’on ne lui explique ces critiques...
Mr BABE, s’est employé à remettre en état la lame de déneigement, la saleuse, sans parler de la remorque communale remise à neuf, effectuant les soudures nécessaires avec l’aide de Mr LEUENBERGER. Par ailleurs, il prend son travail à cœur, n’hésitant pas à se lever à 3h du matin lorsque c’est nécessaire. Témoignage d’une infirmière locale rapporté par Mr STAMPFLI :" Florimont est le seul village bien déneigé quand je fais ma tournée matinale".
Côté finances :
Quand le déneigement était sous traité par Mr WEBER : 2009/10 : 1750€ + 300€ de sel ; 2010/11 : 1325€
Avec Mr BABE cet hiver : 954€, alors que le nombre d’heures de déneigement a été supérieur aux années précédentes. De surcroît, Mr BABE prend en charge le déneigement devant l’école. Auparavant, c’était Mr LEUENBERGER, M. MAGULA, Mme ECABERT ou Mr JOBIN qui s’en chargeaient ! La saleuse, achetée en dépannage 777,40€, a été revendue depuis que l’autre est réparée. Cette question est donc réglée.
En conclusion, il apparaît clairement que ces propos médisants sont sans fondement et que Mr BABE s’acquitte plus qu’honnêtement de son travail. Par ailleurs, cette nouvelle option "déneigement" revient moins cher à la commune.

_ Atelier communal
Certains se plaignent de nuisances occasionnées par l’atelier communal. Dès le premier courrier à ce sujet reçu par la mairie fin septembre 2012, le tracteur communal a été changé de place et parqué vers la mairie. Un devis a été choisi pour la pose d’une ligne électrique d’alimentation de l’atelier. Pour le reste, s’il y a eu fréquentation de l’atelier par des personnes non habilitées, une mise au point sera faite sur ce sujet.

Point sur les travaux d’investissement

Année 2012 : 42 527 €, dont 17 649 € pour les travaux de la rue de St André. Tél sans fil pour le RPI, broyeur Rotoflex, nettoyeur HP, tronçonneuse, extincteurs pour les fermes, ligne électrique + lampadaire rue de Courcelles. Investissement forêt : 5010 €
13 400 € sont prévus pour le plancher de l’église. Travaux non encore effectués.
Années antérieures :
2008 : 114 061 € + forêt : 2 212 €
2009 : 44 900 € + forêt : 7 581 €
2010 : 50 669 € + forêt : 619 €
2011 : 138 200 € + forêt : 2 143 €

Plan de protection de l’atmosphère
Mme ECABERT et Mr BRENGARTH se sont rendus le matin même à Montreux-Château pour rencontrer le commissaire enquêteur à ce sujet. Réagissant à la circulaire de Mr le Préfet, ils ont fait part de leurs sentiments mitigés face à l’interdiction absolue de brûler tout déchet vert en milieu rural. A suivre.

Travaux salle communale
Madame le Maire propose de refaire éventuellement des planchers neufs dans la salle communale. Il s’agirait d’utiliser à bon escient les fonds proposés par l’ASJL, en la personne de Mr Pascal MENOTTI. L’hypothèse de refaire un bardage extérieur a été abandonnée à ce jour, posant un réel problème dû à la présence d’amiante dans les parois.
On pourrait adjoindre à ces travaux la pose d’un compteur électrique indépendant pour le paiement au réel de l’électricité par les loueurs. Affaire à suivre.

Etang Prévôt
Mr DUPUIS, fils de Mme Odette DUPUIS et propriétaire de l’étang Prévôt, a contacté la mairie à propos de la digue de cet étang, qui a besoin de travaux de consolidation. Un chemin communal passant sur cette digue, Mr DUPUIS sollicite une participation de la commune. Devis de 3 100 € pour 96 m3 de tout venant ; entreprise WERTH, Hindlingen.
Les conseillers municipaux et en particulier Mr STAMPFLI connaissent bien l’endroit. D’après ce dernier, la seule solution efficace de consolidation serait la construction d’une avant-digue. Mais cela représente des travaux très onéreux.
En conclusion, la commune ne participera pas financièrement à ces travaux.

Rythmes scolaires : re-passage à la semaine de 4 jours et demi
Le nouveau décret est passé, mais les communes peuvent demander un report à la rentrée 2014/2015. Une réunion est prévue demain 29 jan 2013 à 18h avec Courtelevant et Courcelles. Le conseil municipal regrette que cette décision importante pour les finances des collectivités ait été prise dans la précipitation et sans consultation préalable des intéressés.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF